Spartacus Spartacus 15 mai 18:22

Article très intéressant mais trop anti-americain. 

Et comme tous les articles anti-americain, la conclusion est toujours la même, « les USA vont plonger bientôt ».

Ça fait 80 ans que la légende que l’Amerique va s’écrouler la semaine prochaine dure...  smiley

-Dire que le schiste Américain est décroisant est inexact. 

Le gisement permien paleozoique au Texas est maintenant estimé la 3eme réserve du monde de gaz et y’en a pour plus de 100ans.

Par ailleurs, la technique d’extraction dite fracturation horizontale offre des perspectives énormes et les besoins financiers sont faibles et il n’y a plus de risque de banqueroute. 

Le PIB Russe est merdique, moins que l’Italie et quasi mono produit.

Elle n’exporte que 2 choses, du pétrole et de la propagande.

Son pétrole en extraction traditionnelle est gourmand en capitaux. Même avec un faible déficit la Russie est considéré par les banquiers comme risqué et ses capacités financières le réduit a second rôle Les investissement russes sont en ce moment au Venezuela et Iran et ils ne trouvent pas l’argent. Les russes sont en pas si bonne position que la propagande recopié de l’article.

Le dollar est intouchable, et au lieu d’avoir peur pour lui, c’est de l’Euros que se débarrassent les banques. Il faut avoir peur pour l’Euro, pas le dollar.

L’europe est un groupe de pays qui produit une croissance minable par rapport au monde entier (Amérique, Australie, Afrique, Asie) deouis plusieurs années et qui ressemble de plus en plus à une bureaucratie soviétique ou chacun veut vivre avec l’argent des autre et certains pays à l’intérieur commencent a douter d’une monnaie commune.

Mais une chose que l’article indique est vraie. Même si en France on en a pas conscience, vivants tous sous lobby écolo du matin au soir.

Les illusions sont terminées. Les investissement mondiaux dans les énergies renouvelables sont en recul partout (sauf europe) et les investissement dans les énergies traditionnelles sont en forte progression...(pétrole, gaz, nucléaire).

C’est pas l’Armérique qui est malade, c’est l’Europe communautaire perdue dans ses fonctionnaires, sa bureaucratie et son « principe de précaution » qui interdit l’innovation.

La Russie elle est un nain économique. Elle est has been. 

Il y a 2 super puissances économiques, Les USA loin devant et la Chine. L’Europe est en croissance molle et la Russie est larguée. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe