JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 14:33

@Eric F. Plus exactement l’aide américaine à l’Allemagne Nazie a cessé quand Rudolf Hess a loupé son atterrissage : au lieu d’atterrir discrètement dans la propriété de Lord Hamilton, il est arrivé dix miles plus loin. Et le monde entier l’a su.

Or si les banquiers de New York payaient Hitler, c’était dans le but précis qu’il zigouille toutes les puissances coloniales : les Pays Bas, la Belgique, la France, et surtout l’Angleterre donc la City. Afin de rester seule banque puissante au monde, et rafler toutes les anciennes colonies.

Ce que Hess était chargé de proposer aux anglais, c’était de trahir le contrat américain, relâcher France, Belgique et Pays bas, pour avoir les mains libres pour le contrat anglais : zigouiller l’URSS.
Mais voilà : atterrissage raté, trahison éventée...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe