Eric F Eric F 21 mai 2019 21:06

@Cyril22
La campagnedes européennes devient de plus en plus « pour ou contre Macron ».
-Pour : son parti et les grands média.
-Contre : les autres partis et « la toile ».
En s’engageant personnellement et en dramatisant la campagne (avec comme slogan que ne pas voter pour lui, c’est détruire l’Europe, donc la paix et la prospérité (sic)), il cherche à mobiliser ses partisans, mais il mobilise aussi ses détracteurs.
Depuis quinze jours, les sondages donnent RN juste devant LREM, on ne sait pas dans quel sens pourra jouer l’effet « autoréalisateur » des sondages, vue la marge d’erreur et les « correctifs (découragement ou remobilisation de dernière minute).
Il faudra aussi observer les évènements et leur exploitation dans les tout derniers jours -nous y sommes-, on a déjà vu des manipulations de fin de campagne (un »bon" chiffre de derrière les fagots, un évènement affectant la sécurité nationale, un scandale chez l’adversaire...).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe