L’Astronome 23 mai 2019 05:43

 
@rosemar
 
Une seule conculsion à tirer : NE SOYONS SURTOUT PAS « NORMAUX » : Eurovision au Proche-Orient, chanteur français d’origine marocaine, qui plus est — travesti, paroles en globish, des brailleurs plutôt que des chanteurs... bref, un festival de choquante couillonnades .
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe