Fergus Fergus 24 mai 2019 16:58

Bonjour, Raymond75

Bien vu.

De là à penser, comme l’auteur, que Macron sera le « dindon » de cette farce politique, il y a un large fossé à franchir.

LREM devrait en effet rester à peu de choses près sur les bases du 1er tour de la présidentielle face à une opposition atomisée et impuissante.

Seule la persistance du mouvement des Gilets jaunes  malgré ses carences et ses contradictions semble être en mesure de contrarier dans les prochains mois la stratégie de Macron. Il n’y a pas là de quoi être très optimiste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe