J.MAY J.MAY 8 juin 13:08

Description exhaustive et pertinente, même si elle est cruelle, sinon de l’Europe, du moins des institutions européennes et de leurs « managers ».

A l’issue (ou au sortir) d’une telle lecture, on se prend à rêver de Frexit pur et simple.

Ceci dit, ceux qui ont voté l’ont fait essentiellement, voire uniquement, pour exprimer des choix internes à la sphère française. 

Quant à l’abstention, elle constitue une forme de protestation autant qu’une forme de désintérêt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe