Taverne Taverne 7 juin 2019 23:35

@Jelena

Ce serait s’infliger une douleur inutile puisque vous pensez. Vous pensez, donc vous êtes. Si vous êtes alors vous existez.

La question qui se pose n’est donc pas de se demander si nous existons (question résolue par le cogito) mais comment et combien nous existons. Mon idée est que la faculté de croire joue un grand rôle dans la façon d’exister et de se sentir exister. La faculté de croire jouerait un rôle aussi important dans la dimension « exister » que la faculté de penser dans la dimension de l’esprit. Elle est créatrice de sens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe