Aristide Aristide 13 juin 10:35

@nono le simplet

Sonder les opinions est difficile de nos jours, alors présumer des sentiments des français à cette époque ! Vous avez raison, la plupart des français savaient que les armées américaines, anglaises, françaises, canadiennes, .. étaient les seules sur le territoire face aux allemands. Comment aurait-ils pu « évaluer » ce que l’on sait actuellement des efforts, des pertes, des forces engagées, ... à l’Ouest et à l’Est. Comment aurait-il pu se faire une opinion alors qu’ils ne disposaient d’aucune informations autres que celles reposant sur la réalité des forces présentes en France.

Cette vision sur l’opinion des français à la libération et après la victoire n’est qu’une projection, un anachronisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe