Claude Simon Claude Simon 10 juin 09:20

La société des petits propriétaires et des petits entrepreneurs souhaité par Proudhon ne peut être raisonnablement constitué sans remettre en cause la fonction monétaire des banques centrales et banques privés.

Elles favorisent la concentration capitaliste, l’exploitation, et l’activité financière improductive.

Sans remettre à plat nos systèmes monétaires, ou du moins façonner un système monétaire anarchiste (cf création monétaire collatéral à la création de valeur par le travail), l’anarchie proudhonienne, face à l’hyper-étatisation et concentration capitaliste, reste un voeux sociétal pieu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe