lephénix lephénix 10 juin 10:53

@Jonas
il y a eu beaucoup de traductions, d’exégèses et d’interprétations de ce texte qui nous rappelle que « nous sommes ce que nous cherchons », toutes pouvant être recevables, au-delà de leur littéralité : ici, je rends compte de celle de J-Y Leloup, qui réédite sa lecture flamboyante, une vibrante invitation à sortir du connu...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe