Trelawney Trelawney 11 juin 08:55

Certes c’est une maigre consolation mais on fait avec ce qu’on a et cela témoigne en tout état de cause du grand remue-méninges qui agite la France.

LERM occupe le leader ship avec un programme totalement inexistant, ou avec un programme du genre « votez pour nous c’est Macron qui s’occupe de tout »

Le PS et tous ses partis satellites (EELV compris) volent sous les radars et sont complètement inaudibles. D’ailleurs avaient-ils quelque chose à dire ?

LR a mélangé business et politique. Leur principale motivation est : « comment préserver mon poste et la rémunération qui va avec ! » Pour cela ils n’ont aucun mal à retourner leur veste pour s’essayer ailleurs (LERM RN)

RN est une petite entreprise qui marche et qui n’existe que pour augmenter les dividendes de la famille Lepen

LFI a une force et une faiblesse : Melenchon ! S’il quitte le navire et je ne saurais trop lui dire qu’il existe une vie après la politique. Tout sera à reconstruire dans cette gauche qui veut encore dire quelque chose. Ce ne sera certainement pas le travail de Clémentine Autain et tous ces opportunistes patentés. Je devine qu’elle ira former un groupe de gauche dissident chez LERM (Pompilli se trouve bien seule). Histoire de foutre le bordel ailleurs pour son intérêt personnel et surtout permettre à Macron de dire : « je suis aussi social, j’ai des gens comme Autain dans mon mouvement ».

La vrai question est : Pourquoi les politiques ne servent-ils plus à rien ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe