Pierre Régnier Pierre Régnier 12 juin 22:29

@Pie 3,14

Et si vous ajoutez que, pour sauvegarder les moyens naturels de vivre sur notre planète il faut penser l’avenir proche en incluant la nécessité d’une triple décroissance (de la production, de la consommation et de la population mondiale) ça rend la proposition radicale encore plus dépassée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe