Pierre Régnier Pierre Régnier 11 juin 10:02

L’auteur de l’article relève qu’est « passé de mode » "le thème de l’autogestion accommodée à toutes les sauces (même à la sauce Rocard, c’est dire)".

C’est juste, mais « l’autogestion » reste pourtant plus que jamais indispensable, à la condition qu’on n’en fasse plus un problème d’entreprise mais qu’elle devienne un problème national : comment faire « gérer » par le peuple tout entier le socialisme qui doit remplacer l’actuel mondialisme méprisant le peuple, y compris dans la fausse Gauche. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe