Pierre Régnier Pierre Régnier 11 juin 16:50

@Sparker

Je n’ai envie de ferrailler ni avec Macron ni avec la FI, mais je préfèrerais de beaucoup que ce soit cette dernière qui soit au pouvoir.

Je n’ai pas de petites haines recuites, et une bonne partie de mon militantisme actuel consiste à tenter de convaincre « l’extrême Droite », dans laquelle on me situe, qu’elle doit se débarrasser de sa haine des musulmans, comme elle devait se débarrasser de la haine des juifs à l’époque de Jean-Marie Le Pen (de cette haine-là il y a encore bien des restes).

L’actuel mépris du peuple, par la fausse Gauche (toutes tendances confondues) comme par Macron (et de nombreux dirigeants européens) est dans le refus de combattre le bien réel remplacement de population et de culture par l’immigration illégale et, pire encore, l’islamisation de la France.

Ces combats sont clairement, pour le militant socialiste que je suis depuis l’âge de 15 ans (j’en ai maintenant 81) des combats de gauche.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe