Cadoudal Cadoudal 11 juin 20:15

@Pie 3,14
La Division de la population du Département des affaires économiques et sociales a publié un nouveau rapport intitulé « Migration de remplacement : est-ce une solution pour les populations en déclin et vieillissantes ? »

Pour plus d’information, s’adresser au bureau de M. Joseph Chamie, Directeur de la Division de la population, Nations Unies, New York 10017, USA ; tel : 212-963-3179, fax 212-963-2147.

http://web.archive.org/web/20031225142046/http ://www.un.org/esa/population/publications/migration/pressfr.htm

Il y en a qui n’y voient rien de mal, et d’autres qui négligent le phénomène parce qu’ils pensent qu’il sera lent. Ils se trompent, et ils seront surpris. La population immigrée, de 10 % passera d’abord à 15-20 %. Et après, tout s’accélère, et il n’y aura plus besoin d’imagination, seulement de mathématiques élémentaires. Ma génération verra encore la rapide transformation des anciens pays chrétiens. Cela nous fait mal, mais nous ne pouvons rien faire. Ceux qui sont montés dans ce Rapide (au sens de Train express, NDLR) continueront leur route jusqu’au terminus. Et il n’y aura pas de billet retour. Nous autres, en Europe centrale, nous disposons encore de notre avenir. »

https://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/hongrie-le-plan-d-orban-pour-doper-la-natalite-et-eviter-les-migrants-15-02-2019-2293572_1897.php


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe