Jonas 13 juin 22:03

@JC_Lavau
Les faussaires arabo-musulmans et leurs chiens de gardes refont l’histoire selon leur point de vue et non selon les faits historiques avérés. 

Ni les Etats-Unis ni l’Otan ne sont intervenus dans la guerre civile syrienne et encore moins dans un blocus quelconque. Ce sont des Syriens , comme aujourd’hui , les Algériens et les Soudanais qui ce sont soulevés contre leur dictateur, comme avant, eux , les Tunisiens, les Egyptiens et les Libyens. 
C’est le monde Arabo-musulman qui se fragmente et votre cécité , vous empêche de voir la réalité. Regardez l’autre face de la même médaille celle des pays musulmans non arabes , Iran,Turquie, Kazakhstan , Ouzbékistan etc . 

Pour la bonne raison que le Président des Etats-Unis Barak Obama s’est dégonflé en effaçant sa « ligne rouge » contre le régime syrien à la suite d’attaques à l’arme chimique dans la banlieue de Damas qui avait fait des centaines de morts. 
Et bien avant , le Président Obama , c’est le Premier ministre britannique ,David Cameron qui avait été bloqué par son Parlement ,hostile à une intervention. La France s’étant trouvée seule y a renoncée.
Or ces trois pays sont le pivot de l’OTAN. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe