Garibaldi2 14 juin 10:09

@Jonas

C’est très exactement la réponse que j’attendais de vous : une belle pirouette ! Quel dommage que vous n’ayez pas précisé dans votre post d’origine ce que vous indiquez dans celui-ci !

Au fait, merci de donner le lien youtube dans lequel on peut entendre Oum Kalthoum chanter : « Egorge ! égorge ! et jette le juifs à la mer ».
 
Dans Libération du 27 septembre 2001 :

Un article de Daniel Sibony paru le 6 septembre (« Eloge de l’entre-deux ») où il mettait en cause la chanteuse Oum Kalsoum chantant en 1967 « Tous les Juifs à la mer ! » a suscité plusieurs réactions. Notamment celle de Frédéric Lagrange (maître de conférences, département d’études arabes et hebraïques, Paris-IV) qui demande à l’auteur d’avoir « l’obligeance » de préciser d’où il tient cette assertion. « En dépit, écrit-il, de plusieurs travaux sur Oum Kalsoum, d’une thèse sur la chanson égyptienne et un livre sur les musiques d’Egypte, je n’ai jamais entendu parler d’un tel chant haineux, dont la vulgarité serait incompatible avec la carrière d’Oum Kalsoum. Il s’agit d’une légende urbaine colportée par des personnes sous-informées qui seraient bien inspirées de s’assurer de la réalité de leurs informations avant de les publier dans les pages d’un quotidien, qui, de son côté, pourrait songer à les vérifier ». Daniel Sibony répond ici à ses détracteurs : « En fait, dans l’atmosphère de guerre sacrée et de liesse populaire au Caire juste avant la guerre de 67, elle chantait non pas « les Juifs à la mer » (ça c’était le mot d’ordre de , chef palestinien) mais un chant où s’entendait : « Egorge ! Egorge ! » à l’intention des mêmes. Je l’ai entendu de mes oreilles et j’en ai eu confirmation par plus de cinq témoins « auditifs ». Il serait bon qu’une télé fasse une rétrospective sur ce thème, les documents existent. »

Frédéric Lagrange, Paris

https://www.liberation.fr/tribune/2001/09/27/a-propos-d-oum-kalsoum_378510

Donc, entre son article d’origine dans Libération et sa réponse, Daniel Sibony change de version. Il n’indique pas où il aurait entendu ces paroles, ni qui sont ces témoins. Mais vous vous avez un lien.

Daniel Sibony est né le 22 août 1942. Sa famille quitte le Maroc pour venir s’installer en France au début des années 60. En 1967 il passe son doctorat de mathématiques en France où il est étudiant. Je me demande alors où il a entendu chanter Oum Kalsoum ?

Je me demande aussi si un jour il y aura une rue Céline à Jérusalem ?!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe