popov 20 juin 2019 08:35

@JL

Je ne suis pas sûr que l’absorption des IR du rayonnement solaire augmente beaucoup l’albédo.
Voici pourquoi : la molécule de CO₂ absorbe certaines fréquences IR parce que ces fréquences correspondent aux fréquences propres de certains de ses modes de vibration. La molécule peut se désexciter en réémettant un photon IR, mais elle peut également le faire lors d’une collision en apportant l’énergie de la vibration à l’énergie cinétique totale après la collision. 
Dans quelle proportion les molécules se désexcitent par rayonnement ou de façon purement cinétique dépend essentiellement du temps de vie des modes de vibration et du temps moyen entre deux collisions.
Il me semble avoir lu quelque part que ce temps de vie est beaucoup plus long que le temps moyen entre deux collisions. Je ne retrouve plus cette référence et si vous en avez qui donnent ces temps de vie, je suis preneur (il faudrait aller fouiller la littérature sur les laser CO₂).
Si les molécules se désexcitaient le plus souvent par rayonnement, alors on pourrait s’attendre à une augmentation de l’albédo dans l’IR. Mais si c’est principalement de façon cinétique qu’elles le font, alors il en résulte tout simplement une augmentation de la vitesse moyenne des molécules de l’atmosphère et donc un simple réchauffement de celle-ci.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe