sls0 sls0 21 juin 2019 16:41

Critère 1 : Tous les médias et spécialistes disent que le weekend de Pâques qui vient risque de faire du bordel sur les routes, pour l’auteur c’est un complot vu qui y a unanimité, donc ce n’est pas Pâques.

Critère 2 : unanimité sur le fait que Pâques tombe le weekend suivant et on ne donne pas la parole à ce qui n’y crois pas.

On considère qu’un consensus de 80% c’est pas mal. Pour le réchauffement c’est un consensus de 93% des climatologues, ceux qui maitrisent le sujet, entre nous on a pas à écouter les coiffeurs et d’anciens scientifiques non climatologues qui depuis leur retraite n’ont plus de notoriété.

Critère 3 : la surinformation. On a plus parlé de l’héritage de Johnny qui pourtant n’aura pas d’impact, pas de pays qui deviendront invivable si c’est Laéticia ou Mireille Mathieu qui hérite.

Critère 4 : acquiescement de l’opinion. Eh oui, 75% et 25% qui préfèrent écouter le chant des sirènes payé par les producteurs d’énergie fossile. Faire partie des 75% c’est prendre conscience que l’on est de gros gaspilleurs. Faire partie des 25% c’est pouvoir continuer à gaspiller et avoir moins de scrupules au volant de son gros 4x4. 25% de beaufs sans scupules en France c’est de l’ordre du possible.

Critère 5 : refus de prendre en compte des observations. Au premier coup d’oeil parce qu’il maitrise un climatologue ne s’étallera pas dessus surtout que le rapport est basé sur des articles scientifiques qui eux sont ouverts aux observations, c’est même le principe d’une parution scientifique.

Faire une conférence ou une vidéo sur youtube est à la portée de tout le monde, ce n’est pas les platistes qui manquent. Il ne faut pas s’étonner que les climatosceptiques soient parfois mis au même niveau.

En voilà une de vidéo, une analyse d’une vidéo climatosceptique avec du facteur et non du fantasmé comme support.

https://youtu.be/XGq4WRTLfvc


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe