Eric F Eric F 22 juin 2019 12:09

@Christian Labrune
D’une année sur l’autre les différences de températures pour un mois donné à un endroit donné varient de plus de 1 ou 2 degré, donc une élévation de température moyenne au niveau du globe de 1 degré n’est pas perceptible directement. Certaines régions ont eu une élévation plus forte, la Sibérie par exemple a augmenté en moyenne de 3° (la suie sur les glaces peut être une des causes). Mais cela peut engendrer localement des baisses de températures du fait des courants marins et du cycle des vents.
Pour ce qui est de la banquise, même s’il n’y a pas disparition, il y a tendance à la réduction, non pas linéairement, mais avec des fluctuations. Mais à force d’effets d’annonce catastrophistes, le doute progresse.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe