arthes arthes 22 juin 2019 09:08

@Cyrus (TRoll de DRame)

Je confirme...J’ai bossé à l’usine à une époque de ma vie, à la chaine , et il n’y avait que des femmes.
Donc, j’entendais les conversation, il y avait deux sujets ; Le cul et les conneries vues à la téloche la veille, mais surtout le cul, de quoi faire rougir un régiment de hussards (bon peut être pas quand même, bien que...)
Un jour, un petit jeune est venu bosser à la chaine, il se faisait moquer , harceler, provoquer, ce n’était pas méchant, mais vulgaire et provocateur, lui il était tout rouge, j’avais pitié pour lui, mais en fin de compte, j’ai réalisé que ce timide était en fait tout émoustillé d’être le centre d’intéret de ces filles, lesquelles en fait ne faisaient que se défouler en s’amusant ainsi (parler cul très crument) d’un quotidien fort monotone.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe