lloreen 25 juin 2019 21:29

La ficelle est si grosse que les gros perdants ne sont ni Etienne Chouard, ni les « gilets jaunes » mais bien ces marionnettes programmées de la « telle est vision » tronquée dont les manipulations grossières et outrancières sont devenues aussi visibles qu’un nez au milieu de la figure.
Ces clowns médiatiques sont depuis longtemps décrédibilisés avec leur disque rayé dont le sillon et leur fonds de commerce mémoriel ont été bloqués en l’an quarante du siècle dernier.

Etienne Chouard aurait dû relever l’existence de ces chambres à gaz,plus actuelles que jamais puisqu’elles ont fait des émules outre-Atlantique.

https://www.liberation.fr/planete/2018/03/16/l-oklahoma-rehabilite-la-chambre-a-gaz-pour-ses-condamnes-a-mort_1636682

Le porte-parole du conseil national de transition, crée le 18 juin 2015 par un collectif de français dénonce d’ailleurs régulièrement les manipulations et il fut le premier à dénoncer le coup d’état du 5 décembre 2016 signant la disparition de la Constitution selon les termes de l’article 16 de la DDHC de 1789.

https://www.youtube.com/watch?v=xpO0MBL2hGc

https://conseilnational.blogspot.com/2016/12/france-le-coup-detat-du-5-decembre-2016.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe