tobor tobor 15 juillet 2019 21:57

@rugueux
Il n’y a eu qu’une seule prise de l’horrible truc qu’est le DHB, sans aucune présence familiale cette nuit là. Mon fils était seul et avait effectivement appelé une ambulance sans raison apparente autre que d’être stone et anxieux. Résultat : les infirmiers se sont foutus de sa gueule et sans-doute d’autant plus après en avoir fait un légume.
La psychiatre de service à prescrit deux prises quotidiennes de Dominal forte, un neuroleptique. Il en a pris un et a eu « mal partout ». Il a donc arrêté la chimie et a petit-à-petit retrouvé le sommeil.
.
Vous savez, espèce d’enfoiré, un groupe de plusieurs personnes qui se soutiennent et qui se réunissent autour de l’une d’entre elle en difficulté, n’est pas une bande de psychopathes.
Aux urgences, du « bon » côté on a peut-être une vision aussi froidement simpliste de petit chien bizuté, exempte de toute empathie et donc psycho, ça ne fait que confirmer l’utilité de se présenter en nombre pour surveiller, contrôler les agissements du corps médical et faire obstacle aux usages totalement hors MMA qui y sont perpétrés.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe