Philippe Huysmans Philippe Huysmans 31 juillet 2019 19:28

@Le421

Mmh, ces crapules n’attendent que ça pour faire un petit bain de sang destiné à calmer les ardeurs des survivants.

Et en pareil cas, seriez-vous en tête de cortège ou tranquillou derrière votre clavier ?

On n’a nul besoin de violence pour mettre un État à genoux, Gandhi l’a bien montré, lui qui n’était ni très costaud ni même agressif. Juste déterminé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe