Durand Durand 4 août 2019 12:11

@cettegrenouilleci

.

« Vous semblez être soucieux avant tout de dénigrer l’UPR et vous vous complaisez à dénigrer sa stratégie et à vous satisfaire du petit score électoral qu’elle a affiché lors des derniers scrutins. »

Je me suis arrêté là...

Vous me prêtez des intentions et des joies que je n’ai pas... Croyez-moi ou pas, je serais absolument comblé si Asselineau avait été élu en 2017. Mais au second tour, j’ai voté MLP contrairement à l’immense majorité des UPR qui ne voient pas plus loin que le bout de la pensée asselinienne et qui se sont abstenus ou bien ont voté blanc ou nul, laissant gagner le gagnant prévu par le Système en succombant une fois de plus, une fois de trop, à la diabolisation d’usage à l’UPR envers d’autres souverainistes.

Que ça vous plaise ou pas de l’entendre, l’UPR a majoritairement contribué à faire élire Macron car chez-vous, il est impensable, insupportable, qu’un autre leader souverainiste qu’Asselineau puisse gagner les présidentielles..., plutôt crever !

Alors oui, devant tant d’irresponsabilité et au nom du Frexit, je vous le dit franchement : en tant que parti politique, vous pouvez crever !

Si Asselineau s’était contenté de créer un blog, un think tank, un forum souverainiste ou que sais-je encore, l’info de la nécessité du frexit serait passée beaucoup mieux, délestée qu’elle aurait été de son ego détestable autant que contre-productif. Il aurait été invité partout : son savoir, sa culture, son expérience mais également son parlé vrai auraient fait fureur et la cause du Frexit ne s’en serait que mieux portée dans l’électorat.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe