mac 1er août 2019 15:46

Je pense personnellement que tous les professeurs ne se valent pas et que parmi les nouvelles recrues il y a tout de même à se poser le problème du niveau étant donné la pénurie dans certaines matières. Je suis désolé de le dire mais quand on regarde un manuel d’histoire ou d’éducation civique actuellement , il faut que le professeur ait une âme de résistant pour arriver à jongler avec son contenu pour ne pas tomber dans la propagande voulue par l’état. Enseigner devient alors un véritable sacerdoce...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe