Kapimo Kapimo 9 août 01:49

Je vais faire une petite prédiction, en considérant que la fable du porc-épic décrit bien ce qui se passe.

Je parie qu’après avoir observé les différents porcs-épics se maltraiter les uns les autres dans un malheur commun, un Pékan déguisé en hérisson sortira de sa tanière en proposant la chose suivante aux porcs-épics :

« Vous ne pouvez pas renoncer à vos rêves d’universalisme heureux et chaleureux, vous devez faire des efforts et vous adaptez : coupez-donc vos pics qui font votre malheur, et tout ira au mieux. »

Fatigués de se piquer les uns les autres dans cet atmosphère frigorifique, les porcs-épics n’hésiteront pas, et scieront alors leurs pics dans un grand élan d’universalisme. Le pékan, devenu ainsi maître du monde, ne pourra s’empêcher en enlevant sa tenue de hérisson, de rire au nez des porcs-épics sans pics.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe