Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 8 août 2019 15:14

Je pense donc j’essuie ce qui fait de moi un être inauthentique. Toute notre vie, nous tentons de ressembler à notre vrai moi. Celui qui en toutes circonstances détermineront toujours nos choix en n’importe qu’elles circonstances. Nous sont bien plus déterminés que nous le croyons. Tout dépend ce qui nous détermine : le monde extérieur ou le fruit de notre propre histoire. Lire la névrose de destinée de Freud. Quoique nous fassions, nous reproduisons toujours le même schéma. Excepté si nous passons du : je pense donc je suis à « je ME pense donc je suis ». Ce qui crée un ouverture dans le champ des possibles et une plus grande créativité, libéré des chaines du destin. le jour où vous cessez de vous poser la question, peut-être qu’il ne sera plus nécessaire pour vous de la poser. Dit autrement : je m’accepte comme je suis.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe