Djam Djam 12 août 2019 10:47

@ Nicole Cheverney

Très bel article de fond. Oui, Asselineau agace de plus en plus et c’est bon signe. Ce que vous décrivez de lui est tout à fait exact : un personnage totalement atypique en regard des petits marquis sans épaisseur partout dans la vie politique française.

Quant on agace beaucoup on déclenche des attaques violentes... n’est-ce-pas petit anarchiste  smiley ?

Un personnage à l’allure dépassé de notaire de province, Asselineau ? Oui, absolument ! Mais la culture est là, la capacité pédagogique aussi et le projet (Frexit) se fera, que ça plaise ou non. Soit comme pour le Brexit, soit... par l’effondrement de l’UE.

Car, encore une fois, n’en déplaise aux adeptes de l’Oignon Européen... ce bidonnage foireux bruxellois n’a jamais été conçu pour durer longtemps. Il a été élaboré contre les peuples, le temps d’anéantir toute résistance interne dans chaque pays de la vieille Europe.

Ben oui, petit anarchiste et autres disciples de l’Oignon, un glacis européen informe et composé uniquement de moutons consommateurs, c’est chouette non ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe