doctorix doctorix 12 août 18:48

@amis avoraxiens
Voici encore un sujet sur l’UE, donc sur le frexit, et donc, forcément sur François Asselineau.
Vous allez donc voir débarquer une nouvelle fois quelques pseudos nouveaux.
En effet, l’UE, dans sa panique, a débloqué des fonds pour lutter contre l’euroscepticisme sur les réseaux.
Cela passe par des mercenaires, aux pseudos variés.
Mais avec des caractéristiques communes
1), la plupart sont d’apparition récente, parfois 24 heures
2) ensuite, ils vont tous tirer leur argumentaire d’une sorte de catalogue écrit spécialement à leur intention.
On y retrouvera donc les mêmes poncifs (extrême droite, Pasqua, complotisme, le bistrot extrême droite, haut-fonctionnaire, Hallstein et Historia, anti-américanisme primaire). Pas grand-chose d’autre, parce qu’il n’y a rien à dire sur Asselineau (en mal). Mais ils vont délayer jusqu’à plus soif.
3) Ces mercenaires connaissent très mal le dossier, car on ne peut espérer d’un mercenaire une grande culture politique. Chaque fois désarçonnés par la faiblesse de leur argumentaire et la justesse des réponses qui leur sont faites, ils vont donc dériver vers l’ironie, le sarcasme (Asselineau=Vaselineau-Ass-lino et autres stupidités de mauvais goût), noyer le poisson en essayant de déplacer le sujet, s’en prendre aux personnes, à leurs goûts, à leurs croyances,et quelques autres techniques qu’on leur a apprises.
Je suis certain que vous les reconnaîtrez au premier coup d’oeil, un des premiers signes étant la faiblesse de leur score en étoiles, preuve que les lecteurs les démasquent assez facilement.
Si possible, évitez de leur répondre, vous leur donnez un levier.
Je sais, ça démange, puisqu’on ne peut pas donner de claques à partir d’un clavier.
Mais si la provocation se prolonge, laissez tomber. Ils sont aussi là pour que les lecteurs se fatiguent.
Voilà, vous êtes prêts, la chasse aux mercenaires de l’UE est ouverte : tirez à vue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe