San Jose 11 août 13:04

Laissons Oscar nommer le pape.

Entre les catholiques de gauche qu’un pape vraiment moderne choisi par Oscar dispensera de l’obéissance si ce n’est au Christ lui-même (qui en pratique donne rarement des ordres), et les catholiques de droite qui diront que c’est bien joli l’évangile mais que c’est aussi inapplicable dans les faits que le communisme, l’Eglise s’effondrera rapidement. Mais qu’importe puisque la morale chrétienne aura sauvé l’honneur, fût-ce en succombant. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe