ZANE 18 août 10:24

De quoi se plaignent les députés macroniens, ils leur restent leurs deux yeux pour pleurer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe