Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 13 août 13:15

@Jacques-Robert SIMON

Oui, exactement comme les vers de terre sont irremplaçables pour que la vie sur Terre se maintienne. Pourtant nous n’en parlons jamais, nous n’en faisons pas l’alpha et l’oméga de nos réflexions.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe