titi 13 août 15:45

Faudrait peut-être penser aux premiers esclavagistes Africains et Algériens les premiers qui vendaient aux comptoirs tenus par les trafiquants blancs et les seconds pour remplir les harems.

N’oublions pas non plus le génocide des Amérindiens par les colons Blancs


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe