JMBerniolles 15 août 2019 19:36

Il y a aussi dans cette affaire l’absence totale du fameux mouvement #metoo. C’est comme une façade qui s’écroule de toute part


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe