Nicole Cheverney Nicole Cheverney 11 septembre 2019 10:19

@cettegrenouilleci

Bonjour, c’est d’autant plus grave que le projet d’armée européenne n’est pas nécessaire. Pour attaquer qui ? La Chine ? L’Iran ? Le Vénézuela ? et que sais-je encore ? Cela ne tient pas debout.
Non, ce projet est monté de toutes pièces pour s’assurer qu’aucun pays européen refusant de se plier aux diktats de Bruxelles, ne fasse, dans le futur, sécession d’une Europe Fédérale en train d’être mise sur pieds de façon tout à fait anti-démocratique. Nul doute, que ce pays européen serait attaqué militairement et maté. La ficelle est un peu grosse et de plus cela coûtera beaucoup d’argent aux contribuables européens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe