goc goc 15 septembre 2019 22:52

@leypanou
D’accord avec vous. Il est clair que si, dans cette histoire, l’Iran se retrouve le principal gagnant, alors il faudra compter sur l’hystérie uzioniste, et donc le début de la guerre.
D’ailleurs cette attaque a aussi montré les limites (très vite atteintes) du macaronisme qui avait essayé de se faire plus gaulliste que De Gaulle à Biarritz, mais qui rentre à la niche à la première odeur de poudre. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe