Pierre Pierre 16 septembre 2019 08:41

@Pere Plexe
Je crois que je suis d’accord avec vous sur ce point. Il n’est pas dans l’intérêt électoral de Donald Trump de lancer une attaque aérienne, même mesurée, contre l’Iran.
D’un autre côté, il ne peut pas ne rien faire.
A mon avis, il n’a rien préparé et il va prendre quelques jours pour consulter ses alliés régionaux. Il a beaucoup d’options : cyberattaque, viser les Iraniens en Syrie ou les Houthis au Yémen, miner les ports, arraisonner un ou des pétroliers en haute mer, renforcer le blocus économique...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe