Pierre Pierre 18 septembre 2019 11:03

@Fifi Brind_acier
Effectivement, vous avez raison et les coordonnées de la cible peuvent facilement être trouvées sur Google Map par exemple où on peut voir le site sans brouillage.
Il y a sans doute aussi des complicités internes mais ce ne sont que des supputations. 
Il n’empêche que c’est inquiétant dans le sens qu’une attaque de ce genre serait à la portée de n’importe quel groupe terroriste pourvu qu’il possède un drone.
Il faudra aussi savoir si ce sont réellement des drones (télécommandés) ou des missiles de croisière (programmés).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe