goc goc 16 septembre 2019 10:21

@Eric F
Personnellement j’ai quelques doutes quand à la capacité de « représailles » US. Donald a libéré les stocks de sécurité US afin d’éviter que les cours flambent, or malgré cela le baril a pris 10%, et même jusqu’à 20% en cours de séance.
Cela veut dire que les marchés sont fébriles voir à la limite de la panique.

Donc si Donald se mettait à exhausser les fantasmes des sionistes et envoi des missiles sur les sites pétroliers iraniens, on aurait une riposte immédiate sur le détroit d’Ormuz, et là les prix exploseraient, mettant en péril les économies mondiales, et donc celle des USA, et ce à 1 an des élections. Pas bon ça !!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe