Kapimo Kapimo 16 septembre 2019 14:21

A part les Saoudiens, personne ne connaît l’étendue réelle des dégâts. Et personne ne sait Qui a fait ça, et Comment.

Sur les photos disponibles des sites touchés, les dégâts n’ont pas l’air gigantesques, comme si l’idée avait été d’endommager en minimisant l’impact.

Opération d’attaque simultanée par ailleurs très difficile à mener depuis le Yemen.

Cui Bono ?

Ca peut-être n’importe qui parmi les protagonistes : Israel-Mossad, USA-CIA, MI6-Bank of England (je ne met pas les Saoudiens qui au mieux ont laissé faire, étant incapables de mener des opérations complexes), voire Iran.

Tous les joueurs précités ont soit un intéret dans une hausse des prix pétroliers (Iran, Arabie Saoudite, USA), soit dans un conflit avec l’Iran (Israel-Mossad, frange Néo-kon des USA, MI6).

Wait and see.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe