Sparker Sparker 23 septembre 2019 13:32

@generation désenchantée

Je n’en doute pas bien que je n’y goute pas (même quand je n’étais pas végétaliens).
Mais bon vous avez la grâce du plaisir de vivre et de gouter ce qui ne me choque pas car c’est la seule raison qui vous fait apprécier l’absorption d’animaux (j’imagine qu’après les huitres...).
Je le comprend culturellement, des fois je suis triste de ne pas pouvoir « faire corps » avec ceux qui apprécient le repas autour d’une table. J’ai toujours droit à une part d’exception car les hôtes respectent mes restrictions ça me met un peu à part. Mais bon souvent ma participation à une tablée ne se résume pas à ce qu’on y mange donc c’est un moindre mal (j’ai beaucoup d’humour quand même...)
Les enfants de mes amis (et les miens ) deviennent à leur tour végétariens pour quelques-uns mais je n’y suis pour rien, je le jure... du coup je me sens moins seul et avec un petit lien intergénérationnel ce qui n’est pas pour me déplaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe