Eric F Eric F 2 octobre 2019 13:00

@Daniel PIGNARD
"En 2007, il a laissé Sarko piétiner le référendum de 2005 sans aucunement élever la voix."


Chirac était alors retiré de la politique (devoir de réserve), ceci étant il aurait pu s’opposer à la ratification dans le cadre du Conseil Constitutionnel, on ne saura pas s’il s’est prononcé en ce sens, les délibérations sont à huis clos (du reste le CC n’a été consulté que pour savoir s’il fallait modifier la constitution préalablement à la ratification).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe