L’Astronome 7 octobre 2019 11:52

 
C’est peut-être pour cela que l’antonyme de gay est « triste ».
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe