Eric F Eric F 30 octobre 2019 18:18

@Fifi Brind_acier
En 2003-2004, l’Allemagne était dans une situation économique plus précaire que n’était alors la France. Le choix a alors été fait par les gouvernements allemands de trouver le meilleur avantage à tirer du Marché Unique européen élargi, fut-ce au prix de la création de secteurs socialement précarisés pour les activités à faible valeur ajoutée économique (les forteresses industrielles conservant le modèle rhénan). L’électorat social-démocrate a d’abord tiqué, mais l’électorat de la droite libéral s’est élargi et a conservé durablement la majorité.
Il est clair que ce « modèle » a été en ligne de mire du macronisme, qui déplore ce qu’il considère comme une moindre adaptabilité de la société française. Mais on peut constater que les principes qui régissent l’UE sont plus en phase avec le tissu et les pratiques économiques et les mentalités de l’autre côté du Rhin que du nôtre, à quoi s’ajoute votre juste remarque sur la défense des intérêts nationaux par les représentants de ce pays dans les instances de l’Union (ce que faisaient aussi les britanniques avant d’en sortir ...non sans avoir quelque peu dénaturé la maison)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe