oncle archibald 12 novembre 2019 17:15

Un baratin indigeste de Sylvain Rokotoarison pour dire quoi ?

Simplement dire que c’est absolument scandaleux de penser réparer quoi que ce soit du scandale des prêtres pédophiles avec du fric.

Il eut été bien plus responsable et peut être fructueux d’essayer d’organiser des rencontres directes entre les victimes et leurs prédateurs pour que les premiers puissent leur dire tout leur mépris et même leur cracher dessus s’ils y voyaient un intérêt thérapeutique, et que les seconds pieds nus et la corde au cou, puissent implorer leur pardon en pleurant sur leur faute.

Matthieu 18.6 : "Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer."


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe