Arogavox Arogavox 15 novembre 2019 19:08

@JL
 La Constitution ne doit-elle pas être définie avant le Droit, ou « les droits » ? (Ou bien pourrait-elle être définie après que ce Droit ne soit précisé ?)

 Si jamais ce n’est pas possible, alors la définition d’une Constitution qui reposerait sur une « égalité en droits » ne pourrait que tourner en boucle sur une définition circulaire … à moins que cette « égalité en droits » ne soit précisée comme étant un principe obligeant à construire le Droit, quel qu’en soit ou devienne la forme et les précisions, de façon à ce qu’il soit possible et assuré que chacun ait les mêmes droits ?
 N’est-il alors pas plus simple, plus lisible et plus clair d’énoncer tout de suite le principe qui permet de construire (pour toute ’instanciation’ du Droit) une « égalité des droits » ? 
 Existerait-il un inconvénient à laisser tout bonnement inclure cette exigence d’ « égalité en droits » par une exigence plus profonde et plus large : celle d’égalité en dignité ? !

  


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe