Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2019 09:49

@Fifi Brind_acier
Je confirme ! Lorsque je suis entré dans la fonction publique, les salaires, à équivalence de métier, étaient d’environ 20 % inférieurs à ceux du privé. Quelques années plus tard, et en raison des « crises » et du début des licenciement massifs dans le privé, la courbe s’est inversée et au final, je n’ai jamais eu à regretter mon choix compte tenu de l’intérêt que je portais à mon travail et aux usagers du Service Public.
J’ai eu une progression de carrière que je n’aurais jamais pu avoir dans le privé et j’ai aujourd’hui une retraite correcte que j’ai payée en partie avec mon début de carrière poussif.
En résumant, j’ai fait le pari de la fonction publique, qui est une valeur sûre, pas comme la Française des Jeux ou ADP.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe