Jonas 8 décembre 2019 20:19

A l’auteur (1)

Une petite rectification celui qui vociférait « Allah Akbar » sur la Place de la République( France) est d’origine égyptienne et grand admirateur de Tarik Ramadan. Le prêcheur au Coran d’une main et l’autre sur la croupe des femmes., tout en donnant des leçons d’abstinence , pour les autres, avant le mariage. 

D’ailleurs , pendant , que le taré Marwan Muhammad chauffait la foule , à Paris sur la « xénophobie » de la France. Des pays arabo-musulmans , et musulmans non arabes ( Sauf la Turquie ) dont l’Algérie , l’Arabie saoudite et le Qatar et d’autres , prenaient la défense de la Chine devant le Conseil des Droits de l’homme de l’ONU. La Chine , n’est pas « xénophobe » en persécutant , les musulmans Ouïgours , en les mettant dans des camps de redressement , de leur faire hisser le drapeau rouge sur les minarets et de les passer au lavage de cerveaux pour extirper l’islamisme. 

Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je constate avec plaisir que vos yeux commencent à se dessiller. J’aimerai savoir les raisons . En Arabe , il y a une expression pour qualifier ce changement brusque « Un âne est mort quelque part ». Bon ! 

Il faut regarder le monde arabo-musulman tel qu’il est et non pas tel, qu’on veut nous le vendre, en dépit de réalité. Le monde arabo-musulman est raciste , xénophobe , l’antisémite , contre les femmes , et plein de haine contre l’occident qu’il accuse de tous les maux avec le « sionisme » 

Tout en faisant tout , leur possible , certains habitants de ces pays même au péril de leur vie , cherchent à venir s’installer en Occident. . 

@ L’apostilleur , dans beaucoup de milieux des pays arabo-musulmans le noir est qualifié de « Abd » esclave. Le cas de cette miss, a un retentissement , grâce aux réseaux sociaux , sinon , depuis toujours les noirs sont mal vus et maltraités. 

Vers la fin du régime de Boutéflika , plus de 10 000 africains , ont été ramassés , dans la rue , pris dans leur lieu de travail , dans leur domicile , pour être déportés au Sahel. Dans l’indifférence générale. 
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe