Jonas 9 décembre 2019 10:31

@QAmonBra.(1) 

L’Algérie est épinglée pour son traitement des migrants ( Courrier international du 25 juin 2018) 

 << Pour la troisième fois cette année l’Algérie est pointée du doigt pour sa politique migratoire concernant les personnes originaires d’Afrique subsahariennne. Arrestations arbitraires ,traitements inhumains et expulsions collectives sont tour à tour dénoncés. 
Durant les quatorze mois écoulés , l’Algérie a abandonné plus de 13 000 migrants dans le désert du Sahara. Parmi eux se trouvent des femmes enceintes et des enfants. Ces personnes sont forcées parfois sous la menace des armes , à marcher sous un soleil brûlant sans aucune assistance , ni eau, ni nourriture, révèle Associated Press dans un reportage publié par Al-Jazira et largement repris par la presse américaine . Selon les témoignages recueillis par l’agence de presse américaine ,plusieurs personnes sont mortes alors que d’autres ont disparu durant cette traversée du désert. 
De son côté, Alhoussan Adouwal de l’organisation pour les migrants ( OIM) , qui travaille à Assamaka, ville du Niger, située à la frontière avec l’Algérie , souligne : « Je n’ai jamais vu des expulsions comme celles dont je suis témoin en ce moment , ils arrivent par milliers ». 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe